Préinscription dans une école d’architecture - tout niveaux d’études- (« DAP jaune »)

 
Cette procédure concerne les candidats qui souhaitent être admis dans une école nationale d'architecture en France et qui ne possèdent pas la nationalité française, ne sont pas titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français ou européen et qui résident à l’étranger.

Vous souhaitez effectuer une demande d’admission en architecture (tout niveaux) en France ? La procédure DAP (demande d’admission préalable, dossier jaune) est obligatoire.

Quand vous inscrire?

Le dépôt des dossiers auprès d'un agent Campus France s’effectue entre le 15 novembre et le 22 janvier.

Vous souhaitez vous inscrire en école d'architecture pour préparer l'un des diplômes suivants:

  • Diplôme d'études en architecture (grade de licence)
  • Diplôme d'Etat d'architecte (grade de master)
  • Habilitation à l'exercice de la maîtrise d'ouvrage en son propre nom (HMONP)

Attention les diplômes ci-dessous, également proposés par les écoles d'architecture, ne relèvent pas de la procédure DAP:

  • Diplôme propre aux écoles d'architecture (DPEA)
  • Diplôme de paysagiste
  • Diplôme de spécialisation et d'approfondissement en architecture (DSAA)
  • Master professionnel et de recherche des Ecoles Nationales (hors diplôme d'État d'architecte)

Pour ces diplômes vous devez vous adresser directement à l'école d'architecture de votre choix pour postuler.

Comment vous inscrire?

 1) Télécharger et imprimer le formulaire DAP jaune (demande d'admission préalable architecture) au bas de la page

2) Compléter le formulaire DAP en architecture.  La procédure DAP jaune vous permet d'émettre 2 voeux d'université que vous devez classer par ordre de préférence.

3) Contacter votre agent Campus France pour un entretien afin de remettre votre dossier ainsi que les documents justificatifs

Passer le TCF-DAP

Après avoir procédé à votre inscription et choisi une session, vous passez le TCF-DAP.  Veuillez vous présenter au test muni(e) de votre convocation, d’un stylo à bille noir et d’une pièce d’identité.  Pour consulter les sessions offertes au Canada cliquez ici 

Examen de langue française

Dans le cadre de la procédure d'admission préalable, les étudiants étrangers doivent passer un examen de compréhension de la langue française.

Cet examen est organisé par le Centre international d'études pédagogiques (CIEP). Il comporte un test sous forme de questionnaire à choix multiples (QCM) et une épreuve d'expression écrite.

Ces épreuves sont destinées à évaluer le niveau de compréhension de la langue française de l'étudiant et ses capacités particulières à suivre un cours d'enseignement supérieur.

L'examen est payant. Pour la rentrée universitaire 2015, il est de 68 € + les frais du centre de passation .

Certains étudiants peuvent être dispensés du test de connaissance du français pour la demande d'admission préalable. Cette dispense concerne :

  • les personnes des États où le français est la langue officielle,
  • les étudiants non français, issus des sections bilingues françaises figurant sur une liste établie conjointement par les ministères en charge de l'éducation nationale et des affaires étrangères,
  • les titulaires du diplôme approfondi de langue française (DALF), niveaux C1 ou C2 du cadre européen commun de référence,
  • les titulaires du diplôme d'études en langue française (DELF) niveau B2,
  • les candidats qui ont déjà passé le test organisé par la Chambre de commerce et d'industrie de Paris et ont obtenu la note de 14/20 aux épreuves écrites de ce test.

Réponse des écoles

Les réponses des deux écoles d’architecture vous parviennent directement par la poste d’ici la fin du mois de juin.

 NOTE : si vous êtes candidat au baccalauréat en juin prochain, vous devez attendre d’obtenir les résultats du bac pour déposer votre demande de visa et joindre à votre dossier de demande de visa le diplôme du bac.


Demande de visa


Si vous recevez une réponse favorable, vous devrez prendre rendez-vous par Internet avec le Consulat général de France dont vous dépendez pour déposer votre demande de visa.

Vous obtiendrez le Visa de Long Séjour valant titre de séjour (VLS-TS) que vous pourrez valider en titre de séjour lors de votre visite médicale à l’OFII. Ce visa vous autorise à séjourner en France pour une durée de plus de 3 mois et vous dispense de solliciter une carte de séjour à la préfecture.

Une fois arrivé en France

La police frontalière vous demandera votre passeport revêtu d’un visa. Elle devra apposer un tampon comportant la date d’entrée en France.

Dès votre arrivée vous devez contacter l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) pour y passer une visite médicale et faire valider votre visa en lui donnant "valeur de titre de séjour"

 

Procédure OFII

Vous devez adresser, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception (document fourni par la poste), à la délégation territoriale de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration compétente le plus près de votre lieu de résidence en France (les adresses des délégations territoriales figurent au dos du formulaire de demande d’attestation) :

* Le formulaire OFII visé par l’autorité diplomatique ou consulaire, (lors du retrait de votre visa).

* La copie des pages de votre passeport où figurent les informations relatives à votre identité, le visa et le cachet attestant de votre entrée en France.

Dès réception de l’ensemble de ces documents, l’OFII enregistre votre dossier et vous adresse par courrier une attestation de dépôt de dossier et vous convoque, toujours par courrier, pour passer la visite médicale et valider votre visa.