En France, comme dans 15 autres pays de l’Union européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Grèce, Slovénie, Chypre, Malte, Slovaquie), la monnaie est l’Euro.
 
Table des matières
 

Les étudiants internationaux peuvent ouvrir un compte bancaire de "non-résident" (en Euro ou dans une autre devise) ou de "résident" (également en euro ou dans une autre devise) si la durée du séjour le justifie.

Il peut être utile d'interroger votre banque habituelle pour savoir si elle est associée à un réseau français, ce qui peut faciliter l'ouverture du compte (parfois même avant votre arrivée en France) et les transferts de fonds.

Le RIB (Relevé d’Identité Bancaire), fourni à votre demande par la banque, est souvent nécessaire pour tout paiement ou retrait extérieur sur votre compte bancaire (versement de salaire, autorisation de prélèvement direct de vos factures…).

Les principales cartes bancaires (Visa et Mastercard) sont acceptées par la plupart des commerçants français, souvent à partir de 15 euros. On trouve partout des distributeurs de billets de banque. Les paiements en argent liquide s'effectuent en euros exclusivement.

En France, on utilise de moins en moins les chèques et les chèques tirés sur des banques étrangères ne sont que très rarement acceptés par les commerçants.

Budget mensuel minimum à titre indicatif (frais d'études non compris)

Loyers (hors Paris, charges non comprises)400 euros
Restauration230 euros
Fournitures universitaires50 euros
Transports35 euros
Culture45 euros
Loisirs30 euros
Entretien35 euros
Total825 euros