Oui, les crédits sont transférables, au sein de l’espace européen, d’un parcours à l’autre, avec accord pédagogique.

Pour les étudiants canadiens partant étudier en France, trois situations peuvent se présenter :

-dans le cadre d’un programme d’échange, les crédits sont transférables

-dans le cadre d’une mobilité structurée, l’étudiant obtenant un double diplôme, la question des crédits ne se pose pas.

-dans le cadre d’une mobilité individuelle, des accords bipartites peuvent avoir été signés entre les universités réglant cette question ou un accord existe et les transferts de crédits posent difficultés.

 Pour les étudiants canadiens revenant au Canada.  Le site du CICIC (Canadian Information Centre for International Credentials) :  donne des informations très utiles sur l’évaluation des diplômes étrangers ou encore la reconnaissance des acquis (RDA).  Les services d’évaluation des diplômes comparent les études réalisées en France à celles menées dans un des systèmes éducatifs canadiens.