Doubles diplômes, diplômes conjoints et cotutelle de thèse

Faire une partie de ses études au Canada et l’autre en France dans le cadre d’un programme de double diplôme ou de diplôme conjoint est l’expérience la plus complète, la plus enrichissante et la plus valorisante d’études à l’étranger que vous puissiez imaginer.

Contrairement à un programme d’échanges classique, lorsque vous suivez un programme de double diplôme / diplôme conjoint, vous êtes inscrits à la fois dans une université canadienne et une université française et vous obtenez à l’issue du programme soit le diplôme de chacune des deux universités (double diplôme) soit un diplôme unique délivré par les deux universités (diplôme conjoint).

Les avantages des programmes de double diplôme / diplôme conjoint :

-         un véritable cursus international, défini en partenariat entre deux universités ;

-         un accès à des enseignements de grande qualité dans deux pays différents ;

-         des approches différentes et complémentaires : la façon d’enseigner, de penser, de résoudre les problèmes est différente d’un pays à l’autre ;

-         une véritable reconnaissance internationale des acquis, grâce à l’obtention d’un double diplôme ou d’un diplôme unique délivré conjointement ;

-         un atout sur le marché de l’emploi ;

-         une expérience académique mais aussi culturelle, linguistique et personnelle exceptionnelle.

Quelques exemples de programmes de double diplôme / diplôme conjoint proposés par des universités françaises et canadiennes :

-         Double diplôme en droit ("théorie du droit", "droit privé sciences criminelles", "droit constitutionnel et administratif de l'Union", "droit international, droit européen et droits étrangers") Université d’Ottawa / Université Paris 10

-         Certification duale en français langue étrangère Simon Fraser University / Université de Tours.

-         Double diplôme de master en administration publique York University (Glendon College) / Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg

-         Msc in International business / Master in Global Management HEC / Queen's university

-      programme de certification duale entre l'université François Rabelais de Tours et l'université Simon Fraser
de Vancouver (Ce programme permet à des étudiants français et canadiens de valider un M1 ou un M2 Fle français (à Tours) et, conjointement, le programme de formation professionnelle à l'enseignement du français
langue seconde (à Vancouver).

 

La cotutelle de thèse

Les étudiants en doctorat peuvent également suivre un parcours international et obtenir, à l’issue de leur soutenance, un double diplôme ou un diplôme conjoint de doctorat/PhD.

Les doctorants en « cotutelle » sont inscrits dans une université au Canada et une en France, travaillent sous la direction de deux directeurs de thèse, alternent les séjours de recherche dans les deux pays, soutiennent leur thèse devant un jury unique et obtiennent un double diplôme ou un diplôme conjoint.

Le travail de recherche se trouve enrichi par des approches scientifiques différentes et souvent complémentaires et par l’accès à des ressources démultipliées (documentation, équipements scientifiques).

Une thèse en cotutelle est aussi l’assurance de constituer, dès le début de votre parcours de chercheur, un réseau de contacts internationaux qui sera utile tout au long de votre carrière.

Des financements spécifiques sont accessibles aux étudiants canadiens en cotutelle de thèse avec la France :

Les cotutelles Québec/France

Les cotutelles Canada « hors Québec » / France

 Qu'est-ce qu'une cotutelle?


Interviews : séminaire co-tutelle à Toronto... par franceaucanada

Témoignage d'un doctorant en cotutelle:



Entretien avec la doctorante Megan Cotnam: