Les diplômes au sein d'établissements français

L'enseignement supérieur français vous offre de nombreuses opportunités d'étudier en France et d'y obtenir un diplôme de très grande qualité, reconnu par l’Etat et/ou par des accréditations internationales telles qu’EQUIS ou AACSB, dans des établissements renommés dans le monde entier. Un diplôme français vous assure également des équivalences dans toute l’Europe grâce aux crédits ECTS (European Credits Transfer System) mis en place par le processus de Bologne, ce qui vous permet de continuer votre cursus partout sur ce continent. Enfin, un diplôme français vous assure une très bonne employabilité à la sortie de vos études, en France et à l’international.

Vous pouvez obtenir un diplôme français au sein de différents établissements :

  • Les universités françaises vous offrent un éventail de formations des plus complets, dans tous les domaines et vous permettent d’obtenir des diplômes à plusieurs niveaux :

 -    2 ans d’études supérieures vous permettent d’obtenir un Diplôme Universitaire de Technologie (DUT), formations courtes et professionnalisantes dans les domaines du tertiaire ou des technologies ;

-      1 an d’études supérieures après un DUT vous accorde la possibilité d’obtenir une Licence professionnelle, l’une des meilleures formations professionnalisantes à ce niveau, couvrant aussi bien les secteurs agricoles et de l’industrie que le tertiaire.

-      3 ans d’études supérieures vous permettent l’obtention d’une Licence. Pour y avoir accès, vous devez passer par la Demande d’Admission Préalable (DAP) en 1ère et 2ème année.

-      2 années d’études après la licence vous accorde la possibilité de décrocher un Master. Pour cela, vous devez passer par cette procédure.

-      Si la recherche vous passionne, vous pouvez à l’issue du master poursuivre en doctorant, en alternant recherche et études au sein de cursus d’excellence scientifique. Pour vous inscrire, vous devez commencer par prendre contact avec votre futur directeur de thèse au sein d’une université française avant de contacter CampusFrance pour procéder aux démarches d’inscription.

 

Tous boursiers !

Grâce à un très grand effort financier du gouvernement français, les étudiants à l’université bénéficient d’une exemption quasi-totale de frais de scolarité, quelle que soit leur nationalité.

Alors que le coût réel d’un étudiant est d’environ 10.000 € par an, les frais d’inscription exigés sont de :

184 euros par année pour les étudiants en Licence

256 euros par année pour les étudiants en Master

391 euros par année pour les étudiants en Doctorat

 

  • Au sein d'une Grande école, vous pouvez passer des diplômes aussi variées que des Licences, des Bachelors, des Masters, Masters spécialisés, des MBA (Master in Business Administration). Pour cela, vous devez passer par la procédure d'admissions internationales mise en place par l'école que vous aurez choisie.