Témoignage de Megan COTNAM étudiante en cotutelle de thèse